Lutte STN/RTN avec witch hazel

Choix, identification, maintenance, ...
Répondre
Avatar du membre
FranceSpace
Modérateur
Modérateur
Messages : 1580
Enregistré le : 21 mai 2019 09:47
Localisation : Lyon
Centres d'intérêts : Aquariophilie, plongée, modélisme, jeux vidéos
Volume du bac : 350
Dimensions du bac : 120x50x53
Date démarrage : 15/11/2017
Eclairage : 3x Hydra 26HD
A remercié : 70 fois
A été remercié : 34 fois
Pays :
France (fr)
France

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par FranceSpace »

Bonjour,

Je vous partage un article trouvé sur facebook et publié par Andre Mueller. Celui est très intéressant.

Edit: Traduction en français ci-dessous
Attention Reefing community!
I need you to help and share this post wherever possible to get more support on this subject!

Potential candidate against the battle of RTN/STN/Cyano been found!
Need more folks trying this if brave enough since it’s all on your own risk against this issue.
Read carefully:

As many have seen in the beginning of this year I was facing a severe RTN/STN outbreak.
Long story short, there was a culprit in my tank that contributed to the health of the corals likely leading to this outbreak. I posted a lot of microscopic evidence that led to the assumption that there was a bacterial outbreak responsible for the TN. In an attempt of desperation at the end, I used a dip of Witch Hazel to clean the infected corals with a very good survival rate, but corals tend to get reinfected in the tank, and I wasn’t really brave enough to perform a tank treatment with Witch Hazel.
However, with resolving the real culprit of excessive carbonic acids and resulting low PH below 7.8 in the morning, I took some corrective actions and performed some changes on the system which made the corals then resistant and healthy enough to overcome the bacterial infections.

Anyways, I never had the chance (was not really brave enough) to perform a real Tank Treatment with Witch Hazel at the time I had the large outbreak. However there were other people which did do perform this as a Tank treatment with apparently great success.
They were reporting that a Tank Treatment of daily 20ml per 100G were done over the duration of 4-6 days. The results were that interestingly Cyano patches started to disappear which is a great indication that Witch Hazel works against parasitic/pathogenic bacteria in the marine tank.

Last week I saw one minor patch of debris in the middle of a colony that seemed to cause STN around this spot. So I took the Witch Hazel bottle and dosed 20ml per 100Gallon in the evening after light turned off for 5 days. I observed that a minor Cyano spot deteriorated and disappeared by now and the TN spot on the colony shows re-encrusting already!
Under the microscope I did observe that Witch Hazel reduces bacterial count on infected corals, but unsure how much it does affect the bacteria biology in the tank!

So I would love to get peoples feedback, who else has done Tank treatments with Witch Hazel and report your findings on my Facebook profile main post, this was shared from.
If anyone is desperate enough to try this as well, on his own tank, on his own risk ,here are my comments concerning the battle against TN by use of Witch Hazel :

Dose Witch Hazel into the tank after lights are out, daily 20ml per 100G has been done by myself, up to you. Treatments of 4-6 days have been performed. Skimmer does not get affected so far, invertebrates, clams, fish and corals did not show any adverse effects. Actually many corals seem to open up much better next day after first treatment. T.N Dickinson’s Blue label Witch Hazel was used in all treatments, available in grocery stores.

Avoid any Amino Acids during the battle, this will fuel pathogens

Avoid the use of Reef Spec carbon, apparently it’s too powerful and will strip too much nutrients that the good bacteria need at the time the battle occurs.

Dose probiotic bacteria, such as Dr.Tim Eco Balance or Biodigest or both! Plenty of other products out there. Avoid other bacteria food for a while. They may fuel the pathogens during an outbreak.

PH shall not be lower than 7.8 in the morning, otherwise you have excessive acid issue. Use better aeration and co2 scrubbers to keep PH naturally up, don’t Bandaid with Kalkwasser or increased ALK levels, that doesn’t really make the carbonic acids disappear!

Keep temperature lower than normal. Ideally 76-78 which usually does not cause issues.

Maintain overall Reef chemistry as stable as possible, perform ICP to see if any trace elements are depleted. Personally I recommend the ATI ICP test.


So with this post, I hope I can spread the word and receive feedback of failure or success.
Let’s hope for the best!!!

Here another informative copy and paste, I did posted few times, maybe a good info:
RTN/STN/CYANO resolution !!!
Unfortunately there is no magic juice that can be simply poured into the tank to resolve the STN/RTN issues in a tank.
From all the microscopic evidence I have published, even while not peer reviewed and not replicated in comparable experiments, it seems to me personally that there are pathogenic bacteria attacking the coral tissue, leading to the loss of the symbiotic relationship between coral and tissue.
Very clearly it seems that infected corals that are weak, can’t self defense themselves to overcome the infection and the disease will spread.
Numerous experiments under timely pressure with all sort of dewormers, disinfecting dips, Hydrogen peroxide, Corals dips, Antibiotic treatments, do show partially positive effects however the reinfection rate is pretty high if the corals or frags are remain in the tank where the real culprit resides still.
The most important thing is to resolve the environmental issue in the tank that led to the coral or tissue weakening fact!
From experience, the most times it is a matter of one or a combination of the below issues:
Trace Elements or Element is depleted to extremely low levels or excessive high and it looks that a depleted trace is worse than an excessive element.
I use to manage the entire Reef Chemistry with the Reef Moonshiner method, which elements are not available in your country, however the method you actually could apply worldwide.
Join the Reef Moonshiner support Group on facebook and read up the so called Reef Moonshiners LITE method post, which gives you a quick and dirty summary of this method. Products and ICP tests I believe are available in your country too 😉
Biology out of whack, means there is an issue with the Nutrients out of balance which goes back to a screwed up diversity of bacteria families. I have published an ebook “Andres Reef Guide Part 1” which talks and covers a lot of the issues on the biology for beginners and even pro reefer for a better understanding and possible solutions what to do in these cases.
Indications of problems are that either PO4 or No3 are high on one end and low on the other, or if any of them are at zero for a longer period of time which is causing an issue too.
Also I do see quite often where people have an issue with excessive carbonic acids, leading to low PH, leading to low O2 levels, due to insufficient degassing of the modern and silent Reef tank systems.
Using simply Kalkwasser or Soda ash to artificially resolve the low PH is not really resolving the issue of excessive Co2 in the water, it’s really only shifting and painting the problem away. However the excessive carbonic acids are still in the tank, even while the PH is then in an acceptable range of not lower than 7.8/7.85 in the morning. A tank that is not supplemented with KW or Soda ash and with sufficient degassing and limited Co2 introduction on the gas intake side, will start with a PH of 7.9 in the morning and has a strong PH increase until the late afternoon as soon the light comes on!
This is an indication of a healthy balance of Co2 concentration. A lot of times the gas exchange through the surface is negative impacted by high Co2 levels in the house, which makes the degassing difficult to achieve 😉 However there are many ways and unfortunately sometimes multiple ways at the same time needed to achieve this goal.
Excessive carbonic acids is the worst influencing factor for TN issues.
High bacteria count is partially a result of the above factors. With high bacteria count of the good bacteria, also the bad pathogens are thriving 😉
I see a lot of folks doing far too much carbohydrates into their tanks to manage low nutrients, which at some point affect the bacteria that causing the outbreak of the disease.
Also other bacteria fuels should be avoided while struggling with TN issues, such as avoidance of Amino acids, Vitamins, Carbohydrates temporarily until the tank is back on track for while.
Keep refreshing bacteria diversity during TN with products like Prodibio Biodigest for example.
Stability is important of mayor traces such as Alkalinity, Calcium and Magnesium. If Alk, Salinity for example changes quickly, that simply causes stress, which at the end is weakening the corals.
If then any of the above factors are the case then, this will be enough to cause the final outbreak, even while the corals were doing fine for long time. It’s just the “enough is enough” reaction from the corals will then be experienced. So try to avoid drastic Alk or Salinity changes, do things slowly in both directions to keep the stress level low.
Many people blame an Alk spike, but the other random environment issues were the real culprit, which without it, the corals would have no issues with the Alk spike!
Keep temperatures low temporarily. With lower temperatures the pathogens do worse than the good bacteria. That is a fact that medical and science knows very well.
Simply drop the tank temperature daily by 1 Fahrenheit / 1 Celsius to get down to 76/77 Fahrenheit to reduce the pathogenic bacteria activity and population rate.
That is a helpful action in the battle against TN.
Allow max aeration on skimmers! That goes back to the low PH issue that many have.
Simply allow the max amount of air going into the skimmer, clean the air diffusor as often as possible to remove the salt creep in the diffusor!
I always tell people a simple trick to avoid a potential air inlet reduction caused by salt creep of up to 30-40% within 48 hours on the skimmer (proven on many skimmers with Flow meters) by simply turning off the skimmer for a minute, multiple times a day via a control system or timer, that will allow to flood the diffusor with water, and get flushed away when the skimmer turns back on!
Then remove stupid silencers to allow more airflow and use Phosban reactors filled with Soda lime or pelletized carbon for silencing instead.
Keep the skimmer clean!
Then also do not hesitate to reduce the light intensity slightly during TN, that helps the corals to recover a bit better.
Dip frags in Witch Hazel if you have it available or Coral dips, but don’t expect a full healing, if the tank culprit is not resolved.
I think this is the high level summary I can recommend you to start to get your tank back on track.
Your tank is sick, likely because of your actions and setup the way it is.
Hard to accept sometimes, but Reef systems are sensitive pieces of nature, which we try to replicate in a few weeks time, what mommy nature took millions of years to create 😉


Reef on,
Andre
Image

Avatar du membre
BelgiqueMorlock
Site Admin
Site Admin
Messages : 1323
Enregistré le : 20 mai 2019 15:04
Localisation : Belgique
Centres d'intérêts : Bonsaï
Domotique
Volume du bac : 600l (1000l net)
Dimensions du bac : 120x80x65
Eclairage : GHL Mitras 6200
A remercié : 50 fois
A été remercié : 48 fois
Pays :
Belgique (be)
Belgique

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par BelgiqueMorlock »

Petite traduction en français
Attention à la communauté Reefing !
J'ai besoin que vous m'aidiez et que vous partagiez ce post autant que possible pour obtenir plus de soutien sur ce sujet !

Un candidat potentiel contre la bataille de RTN/STN/Cyano a été trouvé !
J'ai besoin de plus de personnes qui essaient de le faire si elles sont assez courageuses, car c'est à vos risques et périls que vous vous battez contre ce problème.
Lisez attentivement :

Comme beaucoup l'ont vu au début de cette année, j'étais confronté à une grave épidémie de RTN/STN.
Pour faire court, il y avait dans mon réservoir un coupable qui a contribué à la santé des coraux, ce qui a probablement conduit à cette épidémie. J'ai affiché de nombreuses preuves microscopiques qui ont conduit à l'hypothèse d'une épidémie bactérienne responsable du TN. Dans une tentative de désespoir à la fin, j'ai utilisé un bain d'hamamélis pour nettoyer les coraux infectés avec un très bon taux de survie, mais les coraux ont tendance à se réinfecter dans le bassin, et je n'ai pas vraiment eu le courage d'effectuer un traitement du bassin avec de l'hamamélis.
Cependant, en résolvant le vrai coupable de l'excès d'acides carboniques et du faible PH en dessous de 7,8 le matin, j'ai pris quelques mesures correctives et effectué quelques changements sur le système qui ont rendu les coraux alors assez résistants et sains pour surmonter les infections bactériennes.

Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais eu la chance (et pas vraiment le courage) d'effectuer un vrai traitement en réservoir avec de l'hamamélis au moment où j'ai eu la grande épidémie. Cependant, d'autres personnes ont effectué ce traitement en cuve avec apparemment beaucoup de succès.
Ils ont rapporté qu'un traitement en cuve de 20 ml par 100 g par jour a été effectué sur une période de 4 à 6 jours. Les résultats ont montré que les patchs Cyano ont commencé à disparaître, ce qui indique que l'hamamélis agit contre les bactéries parasitaires/pathogènes dans le réservoir marin.

La semaine dernière, j'ai vu une petite plaque de débris au milieu d'une colonie qui semblait causer une MST à cet endroit. J'ai donc pris le flacon d'hamamélis et j'ai dosé 20 ml par 100 gallons le soir après avoir éteint la lumière pendant 5 jours. J'ai observé qu'une petite tache de cyano s'était détériorée et avait disparu à ce moment-là et que la tache de TN sur la colonie se réincrustait déjà !
Sous le microscope, j'ai observé que l'hamamélis réduit le nombre de bactéries sur les coraux infectés, mais je ne sais pas dans quelle mesure il affecte la biologie des bactéries dans le réservoir !

J'aimerais donc avoir les réactions des gens, savoir qui d'autre a fait des traitements en réservoir avec de l'hamamélis et rapporter vos conclusions sur mon profil Facebook.
Si quelqu'un est assez désespéré pour essayer cela aussi, sur son propre réservoir, à ses propres risques, voici mes commentaires concernant la lutte contre le TN par l'utilisation de l'hamamélis :

Doser de l'hamamélis dans le réservoir après l'extinction des feux, 20ml par 100G par jour a été fait par moi-même, à vous de voir. Des traitements de 4 à 6 jours ont été effectués. L'écumoire n'est pas affectée jusqu'à présent, les invertébrés, les palourdes, les poissons et les coraux n'ont pas montré d'effets indésirables. En fait, de nombreux coraux semblent s'ouvrir beaucoup mieux le lendemain après le premier traitement. L'hamamélis T.N Dickinson's Blue label a été utilisé dans tous les traitements, disponible dans les épiceries.

Évitez les acides aminés pendant la bataille, cela alimentera les pathogènes

Évitez d'utiliser le carbone Reef Spec, apparemment trop puissant et qui enlève trop de nutriments dont les bonnes bactéries ont besoin au moment de la bataille.

Doser les bactéries probiotiques, comme le Dr Tim Eco Balance ou Biodigest ou les deux ! Il y a beaucoup d'autres produits sur le marché. Évitez les aliments contenant d'autres bactéries pendant un certain temps. Elles peuvent alimenter les agents pathogènes lors d'une épidémie.

Le pH ne doit pas être inférieur à 7,8 le matin, sinon vous avez un problème d'acidité excessive. Utilisez une meilleure aération et des épurateurs de co2 pour maintenir le pH naturellement élevé, ne bandez pas avec de l'eau de chaux ou des niveaux d'ALK élevés, cela ne fait pas vraiment disparaître les acides carboniques !

Maintenez la température à un niveau inférieur à la normale. Idéalement 24,5°C-25,5°C, ce qui ne pose généralement pas de problème.

Maintenez la chimie globale du récif aussi stable que possible, effectuez un ICP pour voir si certains oligo-éléments sont épuisés. Personnellement, je recommande le test ATI ICP.


Avec ce billet, j'espère donc pouvoir faire passer le mot et recevoir un retour d'information sur les échecs ou les succès.
Espérons pour le mieux !

Voici un autre copier-coller informatif, que j'ai posté quelques fois, peut-être une bonne info :
Résolution RTN/STN/CYANO ! !!
Malheureusement, il n'y a pas de jus magique que l'on peut simplement verser dans le réservoir pour résoudre les problèmes STN/RTN dans un réservoir.
D'après toutes les preuves microscopiques que j'ai publiées, même si elles n'ont pas été examinées par des pairs et n'ont pas été reproduites dans des expériences comparables, il me semble personnellement qu'il existe des bactéries pathogènes qui attaquent le tissu corallien, ce qui entraîne la perte de la relation symbiotique entre le corail et le tissu.
Il semble très clairement que les coraux infectés qui sont faibles, ne peuvent pas se défendre pour surmonter l'infection et la maladie se répandra.
De nombreuses expériences menées sous pression avec toutes sortes de vermifuges, de produits désinfectants, de peroxyde d'hydrogène, de produits pour les coraux, de traitements antibiotiques, montrent des effets partiellement positifs, mais le taux de réinfection est assez élevé si les coraux ou les fragments restent dans le réservoir où le véritable coupable réside encore.
Le plus important est de résoudre le problème environnemental dans le réservoir qui a conduit au fait d'affaiblir le corail ou les tissus !
D'expérience, la plupart du temps, il s'agit d'un ou de plusieurs des problèmes ci-dessous :
Les oligo-éléments ou éléments sont appauvris à des niveaux extrêmement bas ou excessivement élevés et il semble qu'une trace appauvrie soit pire qu'un élément excessif.
J'utilise la méthode Reef Moonshiner pour gérer l'ensemble de la chimie des récifs, quels éléments ne sont pas disponibles dans votre pays, mais la méthode que vous pourriez appliquer dans le monde entier.
Rejoignez le groupe de soutien Reef Moonshiner sur facebook et lisez le post sur la méthode Reef Moonshiners LITE, qui vous donne un résumé rapide et vulgaire de cette méthode. Les produits et les tests ICP sont également disponibles dans votre pays 😉
Une biologie en panne signifie qu'il y a un problème de déséquilibre des nutriments qui remonte à une diversité de familles de bactéries qui a échoué. J'ai publié un livre électronique intitulé "Andres Reef Guide Part 1" qui aborde et couvre un grand nombre de questions sur la biologie pour les débutants et même pour les professionnels, afin de mieux comprendre et de trouver des solutions possibles dans ces cas-là.
Les indications de problèmes sont que le PO4 ou le No3 sont élevés d'un côté et bas de l'autre, ou si l'un d'eux est à zéro pendant une période plus longue, ce qui pose également un problème.
Je constate également assez souvent que les gens ont un problème d'excès d'acides carboniques, ce qui entraîne un faible pH, et donc de faibles niveaux d'O2, en raison du dégazage insuffisant des systèmes de réservoirs Reef modernes et silencieux.
Utiliser simplement de l'eau de mer ou du carbonate de soude pour résoudre artificiellement le faible pH ne résout pas vraiment le problème de l'excès de Co2 dans l'eau, il ne fait que déplacer et peindre le problème. Cependant, les acides carboniques excessifs sont toujours dans le réservoir, même si le pH est alors dans une fourchette acceptable de 7,8/7,85 au minimum le matin. Un réservoir qui n'est pas complété par du KW ou du carbonate de soude et qui présente un dégazage suffisant et une introduction limitée de Co2 du côté de l'admission de gaz, commencera avec un pH de 7,9 le matin et aura une forte augmentation du pH jusqu'à la fin de l'après-midi dès que la lumière s'allumera !
Ceci est une indication d'un équilibre sain de la concentration en Co2. Souvent, l'échange gazeux à travers la surface est affecté négativement par les niveaux élevés de Co2 dans la maison, ce qui rend le dégazage difficile à réaliser 😉 Cependant, il existe de nombreuses façons, et malheureusement parfois plusieurs façons en même temps, d'atteindre cet objectif.
L'excès d'acides carboniques est le pire facteur d'influence pour les problèmes de TN.
Le nombre élevé de bactéries est en partie dû aux facteurs ci-dessus. Avec un nombre élevé de bonnes bactéries, les mauvais agents pathogènes prospèrent également 😉
Je vois beaucoup de gens qui consomment beaucoup trop d'hydrates de carbone dans leur réservoir pour gérer le manque de nutriments, ce qui, à un moment donné, affecte les bactéries qui provoquent l'apparition de la maladie.
Il faut également éviter d'utiliser d'autres combustibles bactériens pendant que l'on lutte contre les problèmes d'azote total, par exemple en évitant temporairement les acides aminés, les vitamines et les glucides jusqu'à ce que le réservoir soit de nouveau sur la bonne voie pendant un certain temps.
Maintenez une diversité de bactéries rafraîchissantes pendant la TN avec des produits comme Prodibio Biodigest par exemple.
La stabilité est importante des principales traces telles que l'alcalinité, le calcium et le magnésium. Si l'alcalinité, la salinité par exemple, change rapidement, cela provoque simplement un stress, qui à la fin affaiblit les coraux.
Si l'un des facteurs susmentionnés est le cas, cela suffira à provoquer l'épidémie finale, même si les coraux se portaient bien pendant longtemps. C'est juste la réaction "assez c'est assez" des coraux qui sera alors ressentie. Essayez donc d'éviter les changements drastiques d'alcalinité ou de salinité, faites les choses lentement dans les deux sens pour maintenir le niveau de stress à un niveau bas.
Beaucoup de gens blâment un pic d'Alk, mais les autres problèmes d'environnement aléatoires sont les vrais coupables. Sans cela, les coraux n'auraient aucun problème avec le pic d'Alk !
Maintenir temporairement les températures à un niveau bas. Avec des températures plus basses, les agents pathogènes font pire que les bonnes bactéries. C'est un fait que la médecine et la science connaissent très bien.
Il suffit de baisser la température du réservoir de 1 Fahrenheit / 1 Celsius par jour pour descendre à 24,5/25°C afin de réduire l'activité des bactéries pathogènes et le taux de population.
C'est une action utile dans la lutte contre le TN.
Permettez une aération maximale sur les écumoires ! Cela revient à la question du faible PH que beaucoup ont.
Il suffit de laisser entrer le maximum d'air dans l'écumeur, de nettoyer le diffuseur d'air aussi souvent que possible pour éliminer le fluage du sel dans le diffuseur !
Je dis toujours aux gens une astuce simple pour éviter une réduction potentielle de l'entrée d'air causée par le fluage du sel jusqu'à 30-40% dans les 48 heures sur le skimmer (prouvé sur de nombreux skimmers avec débitmètre) en éteignant simplement le skimmer pendant une minute, plusieurs fois par jour via un système de contrôle ou une minuterie, qui permettra d'inonder le diffuseur avec de l'eau, et d'être évacué lorsque le skimmer se rallume !
Retirez ensuite ces stupides silencieux pour permettre une meilleure circulation de l'air et utilisez plutôt des réacteurs Phosban remplis de chaux sodée ou de carbone en pastilles pour réduire le bruit.
Gardez l'écumeur propre !
N'hésitez pas non plus à réduire légèrement l'intensité de la lumière pendant le TN, cela aide les coraux à mieux se rétablir.
Trempez les fragments dans de l'hamamélis si vous en avez à disposition ou dans du Coral dips, mais n'espérez pas une guérison complète, si le coupable du réservoir n'est pas résolu.
Je pense que c'est le résumé de haut niveau que je peux vous recommander pour commencer à remettre votre aquarium sur les rails.
Votre aquarium est malade, probablement à cause de vos actions et de la façon dont il est configuré.
C'est parfois difficile à accepter, mais les systèmes de récifs sont des éléments sensibles de la nature, que nous essayons de reproduire en quelques semaines, ce que maman nature a mis des millions d'années à créer 😉


Reef on,
André

Avatar du membre
Fredles
Modérateur
Modérateur
Messages : 504
Enregistré le : 03 juin 2019 10:16
Localisation : Gandelu
Volume du bac : 200 litres
Dimensions du bac : 80 x 60 x 50
Date démarrage : 15/08/2018
Eclairage : Giesemann VERVvE
A remercié : 13 fois
A été remercié : 47 fois

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par Fredles »

Je n'ai qu'un avis de jardinier : l'Hamamelis est un très joli arbuste qui fleurit en plein hiver chez nous, ce qui n'est pas très courant.

Pour le reste, ça fait un peu médecine parallèle, non ?
Image

Avatar du membre
Francetelepat34
Chirurgien
Chirurgien
Messages : 356
Enregistré le : 31 mai 2019 16:20
Localisation : Béziers
Centres d'intérêts : Bateau, peche, modélisme aérien, plantes carnivores, bonsai.
Profession : Administrateur technicien réseaux
Volume du bac : 550
Dimensions du bac : 100x90x60
Date démarrage : 1992
Eclairage : ATI Sirius X4
A été remercié : 15 fois
Pays :
France (fr)
France

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par Francetelepat34 »

oaui comme le fluconazole....alors pourquoi pas...
Image
Aquatronica 140 2xTunze 6095, 1 sur Oscillo Digimotion pro
BBK Mini 200 Jebao DcP 5000 Rac Deltec Pf501
Ati Sirius X4

Avatar du membre
FranceSpace
Modérateur
Modérateur
Messages : 1580
Enregistré le : 21 mai 2019 09:47
Localisation : Lyon
Centres d'intérêts : Aquariophilie, plongée, modélisme, jeux vidéos
Volume du bac : 350
Dimensions du bac : 120x50x53
Date démarrage : 15/11/2017
Eclairage : 3x Hydra 26HD
A remercié : 70 fois
A été remercié : 34 fois
Pays :
France (fr)
France

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par FranceSpace »

Peux tu développer telepat stp?
Pour l instant je suis sur un traitement à la.vitamine C, mais en cas d'echec je réfléchis à cette méthode
Image

Avatar du membre
Francetelepat34
Chirurgien
Chirurgien
Messages : 356
Enregistré le : 31 mai 2019 16:20
Localisation : Béziers
Centres d'intérêts : Bateau, peche, modélisme aérien, plantes carnivores, bonsai.
Profession : Administrateur technicien réseaux
Volume du bac : 550
Dimensions du bac : 100x90x60
Date démarrage : 1992
Eclairage : ATI Sirius X4
A été remercié : 15 fois
Pays :
France (fr)
France

Lutte STN/RTN avec witch hazel

Message par Francetelepat34 »

Non, je répond à Fredles
"Pour le reste, ça fait un peu médecine parallèle, non ?"

Tout comme le fluconazole, je disais, ce n'est pas destiné à ça ) la base, mais en temps qu'antifongique, il attaque n'importe quel champignon..d'ailleurs, pendant le traitement les coraux, sont plus beaux....les zooxa,telles qui sont de la famille des dinos sont peit être debarrées d'un parsasite....a savoir...
Je sais que sur une liste FB, y'en a un qui est en test en ce moment avec l cHamamelis, aprés avoir testé les produits triton sans succés. Triton dit que le dosage de ces produits est lié à un test N doc, donc à la population bactérienne. Le but étant de choquer les population pathogenes.
Image
Aquatronica 140 2xTunze 6095, 1 sur Oscillo Digimotion pro
BBK Mini 200 Jebao DcP 5000 Rac Deltec Pf501
Ati Sirius X4

Répondre